Partez à la découverte …

Découverte de la Roche aux fées

Cette semaine, je souhaite vous faire découvrir un site.

Un lieu qui a particulièrement attiré mon attention: La roche aux Fées. Je ne sais pas l’expliquer mais quand je l’ai découvert, j’ai su que je devais y aller.

C’est un site enchanteur, très calme, apaisant. J’ai eu la chance d’être seule ce jour là. Et j’ai pu profiter de l’instant présent, de ce lieu que j’ai trouvé particulièrement reposant et calme.

 

Description

La Roche aux Fées est située dans la ville d’Essé, en Île et Vilaine, en Bretagne.

Son nom vient d’une légende prétendant que les pierres auraient été apportées par des Fées, légende souvent à l’origine du nom de « roche aux fées » donné à des dolmens ou allées couvertes.

Le dolmen est composé de plus d’une quarantaine de pierres formant un couloir quatre fois plus long que large. Son orientation nord-nord-ouest – sud-sud-est est telle que le soleil se lève dans l’alignement de celui-ci lors du solstice d’hiver.

La forme de la structure est proche d’un parallélépipède qui mesure 19,5 m de long pour environ 4,70 m de large et au maximum 4,10 m de haut.

Histoire

L’époque exacte de la construction est donc inconnue, mais se situerait hypothétiquement au néolithique final (soit entre 3 000 et 2 500 ans av. J.-C.).  les spécialistes restent perplexes quant à son mode de construction.

Et quand on sait que certaines pierres de plus de 40 tonnes  proviennent de plusieurs kilomètres à la ronde, on se demande bien comment les habitants de l’époque ont fait pour les déplacer là.  Le mystère a inspiré la légende…

 

Légendes et croyances

Un tel monument ne pouvait qu’inspirer histoires et superstitions.

L’une d’elles concerne les amoureux. Pour savoir si leur union va durer, les couples doivent faire le tour de la Roche-aux-fées, chacun dans un sens différent et compter les pierres. S’ils trouvent le même nombre de pierres, leur avenir sera radieux .

visites de l'intérieur

Une croyance présente la Roche aux Fées comme une grotte indestructible, construite par les fées, pour protéger les âmes des bonnes gens. Il était dit que la nuit, elles rendaient visite aux défunts et les protégeaient. mais troublées par la mort des arbres, les fées auraient quitté les lieux.

Les jours de tempête, ce que le visiteur prendrait pour le sifflement du vent ne serait en réalité que les lamentations des âmes privées de la protection des fées.

la roche aux fées

Pour terminer cet article, je vous précise qu’au delà des légendes et des croyances de chacun, c’est un site très accueillant, très apaisant, je vous le conseille, seul, entre amis ou en famille 😉

A bientôt pour d’autres découvertes…

 

20 juin 2018 0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Partages
Partagez5
Partagez